AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

" Comment ça, de l'aide ? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
» Auteur» Post

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: " Comment ça, de l'aide ? " Sam 18 Aoû - 10:22





Sven Anderson & Victoria Hooker








Lieu du RP : Centre de préparation dans les couloirs qui mènent aux chambres
Moment du RP : Le lendemain de la préparation des équipes
Période de la journée : Le soir, après manger
Satut du RP : Privé
Titre de l'intrigue en cours : Discours d'Eknel Sinoth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: " Comment ça, de l'aide ? " Sam 18 Aoû - 16:10



    « Oh... fantastique. »


    Victoria regarda à gauche, puis à droite. Elle était à l'intersection de deux couloirs, regardant nerveusement des deux côtés. Elle devait bien l'admettre, elle était perdue. Elle se sentait bouillir, peinant à rester calme. Il n'y avait personne aux alentours, personne qui pourrait l'aider. Elle était fatiguée, elle voulait juste aller dormir.

    La journée avait été longue, mais satisfaisante. Alors qu'elle s'était levé très tôt pour aller courir dans le jardin du centre pendant une bonne heure, elle avait pris le petit déjeuner en compagnie de membres d'équipes de plusieurs pays, très matinaux, comme elle. Elle n'avait croiser aucun de ses coéquipiers et ne s'en était même pas inquiéter. Ils allaient vivre ensemble pendant de longues semaines, voir mois, elle préférait donc prendre ses distances pour le moment. Elle était allée prendre un café en attendant que le jour se lève complétement, exactement à la même terrasse que la veille, profitant de ces rares instants de calme. Quand la foule qui l'entourait commencé à devenir bruyante, Victoria paya l'addition et sortit de sa poche les instructions qu'un des employés du gouvernement lui avait rédigé à la va vite sur un bout de papier. Les suivant, elle arriva devant une grande bibliothèque.

    Après s'être extasié devant les rayonnages de livres, elle s'était plongé dans le travail. Elle lu plusieurs livres sur la mécanique moderne et sur des techniques plus anciennes, souhaitant ne pas être prise au dépourvu pendant le voyage. Elle se renseigna également sur l'entretien d'avions, camions, vélos, voitures et sous-marins, apprit par cœur des schémas de moteurs et de batteries. Elle prenait quantité de notes qu'elle pourrait relire pendant les jours qui suivraient. En plus de son propre domaine, elle prit la peine de consulter quelques ouvrages sur la médecine de base, s'assurant qu'elle saurait se servir de son kit de premier secours. Finalement, elle révisa un peu son espagnol, songeant que cela pourrait être utile.

    Il faisait presque nuit quand elle sortit, sous la contrainte de la gérante des prêts, de l'édifice. Elle se sentait épuisée, tout en sachant parfaitement que le programme de cette journée serait sa routine pour les jours à venir. Elle voulait être sûre d'elle pour le périple à venir. Tant pis si elle passait pour une asociale auprès des membres de son équipe ou de tout le monde. Elle préférait être utile par la suite.
    Elle revint lentement jusqu'au centre, prenant son temps, décidant qu'elle mangerait avec les personnes de l'équipe d'Australie pour se sociabiliser un peu, réfléchissant à ce qu'elle ferait le lendemain. Son ventre la tenaillait et à cet instant, elle se rendit compte qu'elle n'avait rien avaler depuis le petit déjeuner. Ce qui la dérangeait le plus, c'était cet horrible mal de tête qui débutait juste. Il fallait bien un petit rappel de sa condition. La bonne humeur des derniers jours ne pouvait être éternelle après tout.

    Après un rapide repas, où elle s'était contenté de hocher de la tête en souriant bêtement, elle s'était esquivée, voulant à tout pris dormir pour calmer ses maux de crânes.

    « Oh... fantastique. »


    Et voilà, maintenant, elle était perdue, sans personne aux alentours pour l'aider. Elle était fatiguée. Vraiment fatiguée. Elle soupira, passa la main dans ses cheveux. Quelqu'un ?


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sven Anderson
J'suis un vrai membre tahvu
♙ STATUT : Anciennement dans l'équipe Irlandaise, il reste désormais en Atlantide afin de recommencer une vie; bien que son pays lui manque..
♙ DATE D'INSCRIPTION : 06/02/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 263


Informations RPsiennes
♙ EUX:
♙ LES NOTES:
♙ RECOMPENSES ACQUISES:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: " Comment ça, de l'aide ? " Dim 23 Sep - 8:38

La salle de repas était bruyante ce matin là, pour mon plus grand désarroi ; je m'étais malgré moi habitué à une certaine solitude, mais il était clair qu'ici, à partir du moment où je quittais ma chambre, il serait compliqué de s'isoler réellement. Je tentais donc de ne pas paraître trop distant, tout en ne répondant pas vraiment à leurs dires. Il y avait du monde d'à peu près toutes les équipes et, malgré leur concurrence, ils discutaient comme si de rien n'était ; je les comprenais, j'en faisais de même lorsque j'étais enclin à discuter. C'était assez déconcertant, d'ailleurs, d'apprendre à connaître des personnes alors que d'ici quelques jours nous seront en compétition directe... mais ça pouvait aussi être un bon point pour cibler les stratégies adverses et être en tête.

A la table, les discussions s'animaient autour de deux sujets principaux : Paris et la soirée de présentation des équipes. Tous étaient très excités en repensant à cet événement, on leur avait donné une raison de plus pour se battre, pour prouver qu'ils sont meilleurs que les autres. Je partageais leurs pensées ; au départ pas très confiant et faisant la course simplement pour moi, mon envie de gagner s'était vue décuplée lors de cette soirée, entourés de millions de téléspectateurs, présents rien que pour nous.
En face de moi, un de mes concurrent dont je ne connaissait ni le nom, ni l'équipe, discutait joyeusement avec une représentante de l'équipe australienne, Victoria, je crois. Parfois, ils me regardaient en parlant, comme s'ils voulaient me faire part de leurs impressions ; je me contentais de sourire pour ne pas paraître trop impoli. Je fut néanmoins soulagé de retrouver le calme de ma chambre, pas que les gens me posent problème, juste que le matin, je n'aimais pas parler ; même si, dans les mois à venir, je devrai certainement faire un effort de ce côté là...

Une journée de plus ici, et je ne savais pas vraiment quoi faire ; je n'avais pas vraiment envie de visiter la ville et rester ici n'était pas une perspective qui me plaisait vraiment. Mes réflexions me menèrent à la conclusion que faire la cuisine me manquait énormément... Bien que je voulais effacer toutes traces de ma vie passée, c'était un point qui, malheureusement, ne s'évanouirait pas si vite. Quelle idée aussi, de se proposer comme géologue... Oui, ça m'intéressait énormément, mais je n'avait aucune capacité, aucune formation. Il était clair que je devais étudier le sujet au maximum avant le départ de la course. Et je pense que j'allais passer ma journée à en apprendre d'avantage.
Je me rendit donc dans la salle d'informatique du centre où de nombreux ordinateurs étaient à notre disposition ; par chance, j'étais seul, je pu donc me consacrer sans effort à mes recherches.

Sans m'en rendre compte, j'avais passé toute la journée devant un écran, alternant parfois avec un livre. Mes yeux étaient lourds et un douleur lancinante, à laquelle je n'avais pas prêté attention avant, se fit fortement ressentir dans un coin de ma tête. En ajoutant le fait que mon seul repas pendant ce temps là ne fut qu'un simple sandwich ; je mourrais de faim mais j'étais malheureusement trop épuisé pour me nourrir. J'avais simplement envie de prendre un bain chaud -éviter d'y dormir serait une tâche compliquée...- pour ensuite me glisser dans ma couette. J'espérai ne croiser personne, je ne partageais pas dans l'immédiat l'humeur festive des autres participants.

Éteignant toute les lumières et ordinateurs, je me dirigeai d'un pas lent et mou vers les chambres, les escaliers me parurent interminables ; j'avais l'impression d'avoir 30 ans de plus, mes jambes rouillées au point de ne plus pouvoir me porter. Je me souri à moi même face à cette comparaison, me disant qu'il valait mieux en rire avant que ce là n'arrive. Arrivé en haut des escalier, je n'avais plus la force de regarder où j'allais, connaissant le chemin qui menait à ma chambre. Pris dans mon demi-sommeil, je ne remarqua que trop tard la jeune femme en face de moi ; c'est en la bousculant que je me rendis compte que je n'étais pas seul. Elle avait l'air vraiment exaspérée, mais aussi perdue.

« Désolé, je ne regardais pas où j'allais... Besoin d'aide ? »

Le regard noir qu'elle me lança me fit regretter amèrement mes paroles...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: " Comment ça, de l'aide ? "

Revenir en haut Aller en bas

" Comment ça, de l'aide ? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aide pour Castlevania Dracula X Chronicles
» Aide tablette graphique
» [AIDE] Rotation d'écran sur HTC TOUCH2
» [aide] multi window deodexed LL4
» [SOFT] YXPLAYER : Regarder plus de formats vidéo [Gratuit/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEARCH GAMES : ATLANTIS :: Côté détente :: Archives-