AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Intrigue Irlande #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
» Auteur» Post

avatar

Master of Destiny
Je n'aime pas les gens
♙ DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 255


Voir le profil de l'utilisateur http://search-games.forums-actifs.com
MessageSujet: Intrigue Irlande #1 Ven 24 Aoû - 11:23





Le départ








Les voilà embarqués vers l'océan Arctique. Les chefs sont persuadés que l'île se trouve quelque part sous la glace, dans des profondeurs qui ne lui feraient pas subir le froid de l'endroit. Equipés pour descendre à travers les grands blocs de glace, ils commencent leur périple à bord d'un bateau à la bicoque douteuse dont les maîtres n'en sont pas plus nets. Arriveront-ils bien à destination ?

_________________________

Le MJ ne répond pas à vos MP ; merci de vous adresser aux administrateurs et modérateurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

L. Luna Hartley
J'administre Search Games
♙ STATUT : Ancien participant
♙ DATE D'INSCRIPTION : 28/06/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 888


Informations RPsiennes
♙ EUX:
♙ LES NOTES:
♙ RECOMPENSES ACQUISES:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue Irlande #1 Mar 18 Sep - 20:10

Luna ne pouvait rester plus de trente secondes à la même place. Elle s'asseyait sur son lit, puis se relevait en sursaut et regardait la mer par le hublot. Ensuite elle retournait près de son petit tableau, et recommençait à faire les cents pas. Ce n'était pourtant pas facile de bouger, dans la petite cabine qui lui avait été attribuée. Elle ne pouvait faire que cinq pas entre la porte et son lit. On aurait dit un lion en cage... et d'ailleurs, c'est à cet instant même qu'elle comprenait réellement le sens de cette expression. Elle aurait bien aimé ouvrir son hublot pour respirer un peu d'air frais, une bonne bouffée d'air salé et de brise maritime. Mais apparemment, ce n'était pas possible. Il devait être bloqué. Ou alors, aucun hublot ne pouvait s'ouvrir et elle ne le savait pas. Il faut dire qu'elle savait peu de choses sur les navires, et sur la navigation en général. Elle soupira. Elle espérait au moins que le bateau allait tenir bon, et ne les lâcherait pas en plein océan arctique ! Il n'avait vraiment pas l'air solide, on aurait dit qu'une bourrasque un peu trop brutale pouvait le briser... et la jeune femme n'avait même pas la force d'imaginer ce qu'il adviendrait d'eux si jamais ils avaient le malheur de rencontrer un iceberg. Un frisson la parcouru de part en part au souvenir du célèbre Titanic. Elle ne pouvait même pas faire entièrement confiance à l'équipage, qui paraissait plus que douteux. Elle n'arrivait pas à saisir pourquoi, mais elle était soupçonneuse. Et l'étrange regard que lui avait adressé le capitaine, et qu'elle ne cessait pas de ressasser, n'arrangeait en rien ce sentiment. Elle regarda sa montre : oui, maintenant, toute son équipe devait se trouvait dans la salle de réunion. Elle leur avait donné rendez-vous afin de leur annoncer leur destination... elle craignait énormément cet instant, mais elle ne pouvait plus le reculer. Elle était déjà presque en retard, et cela ne ferait que produire un mauvais effet sur ses désormais compagnons de voyage. Elle jeta un dernier regard à l'eau tumultueuse, à l'extérieur, puis elle sortit de sa cabine et traversa les couloirs, faisant un gros effort pour ne pas se tromper de porte, ce qui était assez difficile vu le labyrinthe que constituaient les entrailles du navire.

Elle entra dans la pièce. Ils étaient tous en arc de cercle, assis sur des fauteuils ou bien debout. L'autre chef d'équipe leur faisait face. Elle leur adressa à tous un sourire qui se voulait rassurant, puis se tourna vers son partenaire. « Tu commences ? ». Elle chuchotait, mais on sentait tout de même beaucoup d'angoisse dans sa question. Il lui fit non de la tête, et lui adressa un petit sourire encourageant. Il voulait sans doute qu'elle fasse ses preuves en tant que chef. Super. Elle avait justement besoin de tout ça, sauf de ça. Enfin, elle devait bien assurait ses responsabilités. Ce serait donc à elle d'annoncer à tout le monde leur destination. Elle espérait que cela leur plairait. Qu'ils trouveraient l'idée fantastique. Qu'ils se demanderaient pourquoi ils n'y avaient pas plus tôt. Elle n'avait qu'une crainte : qu'à son annonce, ils lui rient tous au nez. Qu'ils lui disent que c'était absolument ridicule. Qu'ils abandonnent. Qu'ils aient peur. Elle, elle avait suffisamment peur pour tout le groupe. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais elle n'était plus sûre d'elle. Elle savait que beaucoup de choses reposaient sur ses épaules. Cependant, Luna se rassura un peu en pensant à toutes les heures qu'ils avaient passées à bouquiner, à chercher, à fouiller dans des salle d'archives pleines de poussière. Ils avaient fait le bon choix. Elle se le répétait, encore et encore, pour s'en persuader. Puis elle ouvrit la bouche, et se lança.

« Coucou tout le monde ! Enfin, salut quoi ! J'espère que vous allez bien, que vos minuscules cabines vous plaisent et que vous n'avez pas trop ni le mal de mer, ni celui du pays ! Personnellement, ma cabine me va parfaitement, mais si vous avez des réclamations, si vous voulez changer quoi que soit, on fera tout notre possible pour arranger ça ! Pour le mal de mer, par contre, je ne pourrai pas faire grand chose pour vous aider, mais bon... nous verrons ça plus tard, ce n'est pas le plus important ! J'imagine que vous avez du rencontrer l'équipage du navire, au moins très brièvement... nous allons passer quelques temps avec eux, alors on va essayer de tous s'entendre, hein ? Et puis, ma foi, ils m'ont l'air bien sympathiques... »


Certes, sur ce coup-ci, elle n'était pas très convaincante, mais elle avait fait de son mieux. Elle poursuivit :

« Maintenant, venons-en à ce que vous devez attendre avec impatience... notre destination ! Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, mais sachez que nous avons beaucoup réfléchi, pesé le pour et le contre, et que nous n'avons pas pris cette décision à la légère. Après moult réflexions, donc, nous partons pour l'océan Arctique ! Je crois savoir que nous sommes les seuls à partir dans cette direction, mais je peux me tromper. Cela veut dire que nous pourrons chercher sans être dérangés, et ce n'est pas plus mal ! Nous pensons donc que l'Atlantique se cache sous la glace : en effet, quelle meilleure cachette que des couches de banquise, et donc un lieu insoupçonnable et paradoxalement à l'abri du froid, pour notre trésor caché ? Alors, qu'en pensez-vous ? »

_________________________

Luna ♥️ Équipe Irlande
Revenir en haut Aller en bas

Intrigue Irlande #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Voyage irlande bordeaux
» Comment baser une intrigue...
» [Madden, Deirdre] Irlande, nuit froide
» Oxegen festival 2011, Irlande
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEARCH GAMES : ATLANTIS :: Côté détente :: Archives-