AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
» Auteur» Post

avatar

Master of Destiny
Je n'aime pas les gens
♙ DATE D'INSCRIPTION : 30/01/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 255


Voir le profil de l'utilisateur http://search-games.forums-actifs.com
MessageSujet: Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana] Ven 24 Aoû - 9:46

En plein après-midi, Gary, Kaylana et Adrianne marchent dans les rues de Paris. Oui, ils marchent ensemble, mais ils ne savent même pas vraiment pourquoi. Ils sont sans doute simplement sortis en même temps du centre. En tout cas, ils parcourent ensemble ces rues remplies d'histoire, lorsqu'ils tombent sur un plateau de tournage. Ils restent un peu pour regarder le balai des acteurs, le va et vient des régisseurs et les mouvements astucieux des caméras. Malheureusement, ils restent un peu trop longtemps. En effet, le réalisateur les a reconnus, et il veut absolument qu'ils jouent dans son film, en tant que figurants. Il affirme que cela lui ferait un coup de pub monumental. Les trois comparses acceptent (contraints et forcés ? Par compassion ? Par amour pour le cinéma peut-être ?)... très vite, ils se retrouvent poudrés, habillés de corsets, de longues robes ou de manteau et de petits escarpins... sans oublier les perruques blanches. Ai-je oublié de le mentionner ? C'est un film historique, qui se passe au temps de Marie-Antoinette. Que vont ils faire maintenant ? S'enfuir en alliant leurs forces ? Ou Gary va-t-il profiter de son passage à l'image pour faire passer un message anti-jeux, Adrianne pour faire rougir de honte son père... tandis que Kaylanna s'éclipsera discrètement ?

_________________________

Le MJ ne répond pas à vos MP ; merci de vous adresser aux administrateurs et modérateurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Adriane G. Lotterer
J'administre Search Games
♙ STATUT : Allemagne
♙ DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 140
♙ AGE : 21


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana] Sam 25 Aoû - 18:58

Adriane & Gary & Kaylanna ♥



Depuis le levé de rideau, on nous avait laissé quelques jours de quartier libre à Paris. Du quartier libre. Ca me changeait de mon blokos du quel je ne sortais que pour aller au potager... Je pouvais aller à l'air libre autant que je le voulais et j'avais prévu dès le départ d'en profiter. Alors je sortais, je flânais, je marchais, je courais... Bref, je profitais du soleil, des nuages, de la pluie, de tout ce que le ciel pouvait m'apporter. Oui, je sais, ça a l'air bête comme ça mais moi, ça me rendait joyeuse. Je pouvais sortir, prendre l'air et ça me changeait tellement de mon Allemagne ! Et j'avais décidé qu'aujourd'hui ne ferait pas exception à la règle ! Comme je n'étais pas une lève-tard, je me réveillais avec les premiers rayons du soleil... Enfin soleil. Soleil derrière les nuages Parisiens. Mais ça ne faisait rien et je fonçais me préparer. Douche, chignon à la va-vite, t-shirt, jean, basket, sac et ma veste en cuir (enfin "ma" puisque c'est en fait celle de mon père mais bon...). J'étais prête à partir. Je fermais la porte de ma chambre et allais appeler l'ascenseur. Je l'attendais patiemment, priant pour que je ne retombe pas sur une certaine Russe un peu nombriliste...

Malheureusement pour moi, je n'eus pas cette chance ! Heureuse d'être passée sans m'être vue assaillie ni de paparazzi ni de l'odieuse Ludmila, je continuais ma route et passais la porte d'entrée du centre d'accueil. Le grand air, le vent... J'adorais ça. Bon, j'évitais de le montrer puisque je n'étais pas seule. Au même moment que moi, un garçon et une fille était sortis du centre d'accueil. Le brun me disait quelque chose, l'équipe Irlandaise je crois. Plutôt mignon. La fille, je crois l'avoir vu rejoindre l'équipe Américaine mais je n'avais pas vraiment de preuves... Nous marchions ensemble, dans la même direction sans savoir vraiment où. Nous ne nous parlions pas, ne demandions rien. Ca m'allait très bien comme ça ! J'avais déjà du mal à les resituer et je m'en voulais... D'habitude, j'avais plutôt bonne mémoire mais là... Fallait me comprendre en même temps ! En quelques jours, on avait du former nos équipes, décider de qui ferait quoi et on devait en plus retenir leur nom ! Le truc c'est qu'il y avait pas mal d'équipes, pas mal de postes et donc, pas mal de personnes. Pas facile, facile...

Toujours est-il que je me demandais si un jour on saurait quelque chose les uns des autres. Ils allaient être mes adversaires, j'aurais pu recueillir des informations sur eux mais bête comme je suis, je n'y ai pas pensé forcément ! Nous avancions, avancions... Les rues ne se ressemblent pas du tout à Paris ! Chez nous, les intérieurs des blokos sont sensiblement tous les mêmes et c'en est parfois terrifiant... Il est facile de s'y perdre quand on est pas du coin et croyez moi, il vaut mieux éviter ! Mais finalement, aucun de nous ne savait vraiment où il allait et on risquait de se perdre. Au pire, on serait trois ! Ils ne partiraient pas sans nous. Pas sans une chef ! Enfin, je l'espérais... Toutes les bonnes choses ont pourtant une fin et ma balade fut vite arrêté par un étrange raffut. Je sortis de mes pensées et remarquais les costumes datant du... Du XVIII siècle au moins ! On aurait dit un tournage... Je souris en voyant le ballet des acteurs, maquilleurs, réalisateur, coiffeurs, habilleurs, preneurs de son et tous ceux qui faisaient d'une idée et d'un bout de papier un film. C'était plutôt amusant à voir. Ils étaient tous occupés, ne se préoccupaient pas de nous et ça aussi, ça m'allait très bien. Sauf que forcément, trois participants aux grands Jeux internationaux, ça ne passait pas inaperçu.

Soudainement, je vis un petit homme brun s'approcher à grands pas de nous et à renfort de gestes démonstratifs. J'écarquillais les yeux avant de les fermer, adressant une nouvelle prière. Ca avait marché pour l'ascenseur, non ? Manque de bol, le serveur devait être occupé car le petit bonhomme se posta devant nous et s'écria :

«Mon dieu ! Vous êtes des participants, pas vrai ?! Oh c'est tellement fantastique ! Il faut que vous jouiez dans mon film ! Il le FAUT !»

Je lui adressais un sourire terrorisé, espérant que ça passerait. Je déglutis, espérant que n'importe lequel des deux qui m'accompagnaient refusent. Je ne pouvais pas demander mieux mais pourtant, rien ne venait. Le réalisateur (parce qu'apparemment c'était lui le chef ici) recommença, nous priant d'accepter. Je secouais la tête négativement, sachant d'avance que ça ne suffirait pas et priant pour que le ciel nous tombe sur la tête et m'évite ce carnage...


_________________________


So we can be glorious


«It's gonna be an uphill battle hard to win. Sometimes you wanna give up but you can't give in.You've got to keep your head held high. It's gonna be a laboured journey, miles to go. But you don't have to worry, I won't let go. I'll be by your side. The best that we can be, rise or fall. We're gonna make it through it all. And we never givin' up...» ♥️


Clique:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Gary P. Endson
J'suis un vrai membre tahvu
♙ STATUT : Ancien participant totalement contre la course
♙ DATE D'INSCRIPTION : 28/07/2012
♙ CRAYONS CASSÉS : 133


Informations RPsiennes
♙ EUX:
♙ LES NOTES:
♙ RECOMPENSES ACQUISES:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana] Jeu 30 Aoû - 9:03

Gary ouvrit un œil. Un second le suivit. Un sourire paresseux traversa son visage. Pour la première fois depuis un bon bout de temps, il était détendu. Cette grasse matinée venait de lui faire un bien fou ! Sous ses draps, il s'étira avec souplesse, puis se leva. Il était temps qu'il donne un petit signe de vie. Par cela, il n'entendait pas forcément sortir dans la rue pour poser devant les paparazzis, mais plutôt sortir un peu de sa chambre, histoire de montrer qu'il était encore vivant à ses coéquipiers, et de ne pas louper le départ de la course. Cette initiative le fit sourire. En effet, à ce moment-là, il aurait presque aimé manquer le départ de la course. Comme cela, il se serait débarrassé d'un lourd poids... Mais se serait retrouvé avec un autre pas bien longtemps plus tard; celui de la culpabilité. La culpabilité d'avoir laissé certains tributs mourir pour ces jeux idiots. Et même si il n'avait pas vraiment très envie d'assumer un rôle de sauveur, il savait qu'il devait le faire. Car si ce n'était pas lui, qui donc le ferait à sa place ?

Le jeune garçon sortit d'un pas décidé, priant pour ne pas se faire assaillir par des photographes dés le seuil du centre passé. Il n'avait aucune idée de l'endroit où il allait aller. Peut-être faire un tour vers la Tour Eiffel ? Cela lui semblait une bonne idée. Il rêvait depuis longtemps de pouvoir la visiter. Il l'avait tellement vue en photo, ou à la télévision, et même à la fenêtre de sa chambre, au centre. Mais monter tout en haut et pouvoir contempler la ville de Paris lors d'une fin d'après-midi comme celle-là devait être fantastique. Et il osait imaginer qu'en haut, au moins, on ne tenterait pas de le prendre en flagrant-délie de je-ne-sais-quoi, pour faire la une de la presse à scandale mondiale.

Une fois passée la porte du centre, Gary se rendit compte que deux têtes à cheveux longs venaient de l'encadrer. Il se retint de sursauter. Les deux jeunes femmes ne faisaient même pas très attention à lui. Tant mieux, d'ailleurs. Le garçon continua donc sa route, plus ou moins emporté par les deux demoiselles. Il y avait beaucoup de vent ce jour là. La tignasse brune de Gary voletait dans les airs, lui cachant parfois un peu la vue. Les rues de Paris étaient magnifiques, bien que bien moins belles, aux yeux du jeune homme, que les ruelles écossaises. C’est une fois arrivés au bout de l’une d’entre elles que le petit groupe de tributs se fit interpeller par un homme. Il des grands signes des bras, comme pour leur indiquer de venir à sa rencontre.

-Mon dieu ! Vous êtes des participants, pas vrai ?! Oh c'est tellement fantastique ! Il faut que vous jouiez dans mon film ! Il le FAUT !

Gary le fixait, un peu terrorisé. Il ne comprenait pas totalement ce qui se passait. Mais de quel film parlait-il ? Regardant de plus près, le jeune garçon remarqua alors derrière l’homme brun une petite foule qui se pressait autour de ce qui ne pouvait être que… un tournage. Un tournage de film d’époque (aux environs du 15e siècle si il ne se trompait pas) semblait-il, aux vues des costumes que portaient les comédiens. Et il était sensé y participer ? C’était assez… inattendu.

Gary tourna la tête, cherchant comme de l’aide auprès des deux autres tributs. La blondinette à sa droite souriait désespérément en hochant négativement la tête. Il tenta de faire de même, sans vraiment de succès. Rapidement, ils se retrouvèrent emportés dans la partie loges, et on commençait à leur expliquer ce qu’ils allaient devoir faire. Ce mec était donc complètement malade ? Il n’avait pas appris à demander aux gens avant de les faire participer à ses films ? Alors que l’on lui tendait une perruque blanche et qu’une maquilleuse s’approchait déjà pour s’occuper de lui, Gary se dégagea.

-Non, non ! Il est hors de question que je mette ça !

Et puis quoi encore ? Ce serait vraiment trop la honte d’être vu comme ça. Dans un film en plus !...

_________________________

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana]

Revenir en haut Aller en bas

Retour dans le temps [Adriane & Gary & Kaÿlana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Fic] - Naruto Shippuden, retour dans le passé !
» Figé dans le temps
» Un p'tit voyage dans le temps, cela vous dit??
» Disclosure, (extraterrestre) voyage dans le temps, téléportation, conspirationns etc le "Xfiles "top
» Quelque part dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEARCH GAMES : ATLANTIS :: Côté détente :: Archives-